La seule Barrière Routière oléohydraulique de 10 mètres !
Indiquée pour une utilisation vraiment intensive – Elle ne nécessite d’aucun entretien spécial – Construction en acier galvanisé à chaud (couleur RAL au choix du client) – Elle ne nécessite pas de l’installation du pied d’appui ou de la colonne destinataire – Dérivée de la structure de base du portail verticale.
CARACTÉRISTIQUES
• Logique automatique et semi-automatique
• Réglage sensibilité de l’ intervention anti-écrasement
• Temps d’ ouverture personnalisables
• Auto-test sur photocellule
• Auto-diagnostique
• Fiche électronique avec écran LCD
• Compte-cycles intégré
• Gestion clignoteur à bord avec pré-alarme
• Serre-joints extractibles
• Récepteur radio intégré
• Gestion fin-course en montée comme en descente
• Option portail léger/portail lourd
• Photocellule en ouverture (désactivable) et fermeture
• Gestion minuterie
• Réglage pause
• Gestion lumière de courtoisie et lampe de supervision
• Clignoteur à LED de série
PLUS ! Réglage mécanique barre pour pente terrain
PLUS ! Pompe à main d’ urgence en ouverture ainsi qu’en fermeture
PLUS ! Disponible aussi en version articulée
PLUS ! Associable avec logique intégrée à un portail vertical

ACCESSORI

• Cordon lumineux à LED pour toute la longueur
• Clôture de barrage
Comme déjà rapporté dans le chapitre descriptif du portail vertical en version “Résidentielle”, en partant du même projet, nous avons réalisé une barrière routière oléohydraulique qui permet de fermer des ouvertures jusqu’à 10 m. de longueur.
Cette exigence est née au début pour pouvoir fournir à nos clients une barrière routière qui peut être associée à nos portails de 10 m. en assurant en même temps un fonctionnement avec des logiques intégrées. En effet, surtout en matière industrielle, beaucoup d’entreprises ont la nécessité de fermer leur ouvertures d’entrée avec des portails verticaux, mais, en même temps, elles ont la nécessité, pendant les horaires d’ouverture (donc quand le portail est ouvert), de régler le trafic avec une barrière routière, qui, évidemment, se révèle plus rapide dans les cycles d’ouverture ainsi que dans ceux de fermeture par rapport au portail même.
1
2
Nous avons, en outre, relevé que, dans beaucoup d’autre cas on a, au contraire, l’exigence de bloquer au trafic des véhicules l’accès à des ouvertures très grandes, notamment à l’intérieur des zones industrielles. Pour faire cela, aujourd’hui, il y a des barrières routières électromécaniques qui répondent à ces conditions, mais qui ont la caractéristique d’ être très encombrantes, chères et, surtout, impropres à une utilisation intensive.
Notre barrière routière, au contraire, combine un encombrement vraiment contenu avec puissance, robustesse et fiabilité au plus hauts niveaux, le tout à un coût très compétitif. Une autre particularité, en outre, est représentée par l’adoption du freinage en montée comme en descente. L’oleohydraulique à haute pression combinée avec l’électronique plus évolué, est considérée de façon unanime le maximum de la technologie appliquée aux fermetures automatiques.
3
4
IMPORTANT!!! Toutes les barrières routières ne sont pas considérées des portails à tous les effets (normative EN13241-01), pour cette raison elles ne peuvent pas être utilisées pour protéger des zones soumises à couverture d’assurance contre les vols. Pour donner la plus haute personnalisation possible, la barrière routière peut être aussi peinte de la couleur RAL demandée par le client (facultatif).